Abdikadir Ismail

Mwangaza Muslim Mixed Day School

Kenya

Abdikadir  Ismail

Après l'université, Abdikadir est retourné enseigner à Baragoi, une communauté pastorale nomade dans le Kenya rural en proie à la pauvreté, aux taux élevés de meurtres et au vol de bétail. Il y a eu un exode massif d'enseignants de la région et beaucoup d'enseignants restants sont des stagiaires. Pour aider à remédier à cette situation, Abdikadir s'est associé à diverses organisations pour mettre en œuvre des projets visant à aider les enfants et la communauté, notamment en organisant des bourses pour que les élèves continuent d'aller à l'école.

Abdikadir a une grande passion pour l'utilisation de la technologie dans l'enseignement et l'apprentissage. En tant qu'administrateur d'une école qui manquait de ressources, il a vu une opportunité de faire la différence en utilisant la technologie. Une histoire réussie a été l'utilisation d'un téléphone portable pour enregistrer des leçons.

Sans un laboratoire scientifique dans leur propre école, les élèves devaient se rendre dans d'autres écoles pour faire leurs travaux pratiques en sciences. Cela a provoqué des problèmes allant du sentiment de stigmatisation au coût de leur participation, à l'impossibilité de trouver de l'espace pour tous les étudiants. Abdikadir a plutôt proposé d'envoyer des enseignants faire la pratique par eux-mêmes. Maintenant, deux enseignants vont ensemble et enregistrent la pratique en expliquant chaque étape. Ils reviennent avec l'enregistrement vidéo, qui est transféré sur un ordinateur portable et utilisé pour développer une présentation PowerPoint avec les vidéos intégrées.

Il croit fermement à l'action locale mais pense globalement. Une façon dont il met cette idée en pratique est à travers l'utilisation de Skype dans la salle de classe. Il a pu aider ses professeurs de chimie et leurs étudiants à interagir avec des étudiants d'une école en Malaisie. Les étudiants ont réalisé un projet commun sur la collecte d'oxygène et d'oxyde de carbone (IV).