Michael Kagwa

Mwangaza Primary School, IFO 2 Refugee Camp

Kenya

Michael Kagwa

Presque toute la famille de Michael sont des enseignants, dont beaucoup lui ont enseigné comme un enfant en Ouganda. Quand il est devenu réfugié en 1987, il a contribué à former des groupes pour enseigner les compétences de base à d'autres réfugiés, avec le soutien de la JICA (une organisation japonaise) et d'une organisation caritative kenyane.

Après avoir obtenu une maîtrise, Michael a mis en place la première école secondaire dans le camp de réfugiés IFO au Kenya. Les étudiants sont enseignés par des instructeurs kenyans ainsi que par des enseignants réfugiés des différentes communautés ethniques du camp. Bien que le camp soit sujet à la radicalisation et à la violence, Michael a trouvé des façons de contrôler le comportement des élèves en introduisant des compétitions, des tests et des récompenses hebdomadaires et mensuels, et des clubs sociaux. Il a découvert que les interventions du club de conseil des étudiants, du club anglais, de l'union chrétienne et de la société islamique contribuaient à désamorcer les conflits.

Les étudiants ont obtenu de bons résultats scolaires et au moins 125 d'entre eux ont poursuivi leurs études dans des universités étrangères.

Michael a essayé d'user de son influence en tant qu'enseignant respecté pour s'exprimer à l'assemblée contre la bastonnade, le langage abusif, le manque de respect pour les autres communautés et le mariage précoce. Il a également aidé à lancer une campagne pour enrôler tous les enfants dans les écoles du camp et dissuader les parents de les envoyer dans des institutions religieuses.

Rejoignez le mouvement #TeachersMatter en partageant la mise à jour de Michael Kagwa.

Télécharger:

L'annonce de Michael Image
L'enseignement de Michael souligne l'image
Affiche Micheal Kagwa [PDF]