Marie-Christine Ghanbari Jahrami

Comprehensive School Gescher / University of Muenster

Allemagne

Marie-Christine Ghanbari Jahrami

Marie-Christine Ghanbari Jahromi vise à accroître l'estime de soi, la motivation et l'empathie de ses élèves en utilisant des méthodes d'apprentissage orientées vers l'action, comme son projet Sportpaten, qui renforce et encourage les enfants avec l'aide d'un mentor sportif et d'activités physiques. La nature participative et collaborative de son projet sportif a également aidé les enfants réfugiés en Allemagne (venant de pays comme l'Iran) à s'intégrer plus facilement dans la société allemande.

L'utilisation de méthodes sportives et de maintien en forme pour renforcer les enfants les encourage également à croire en eux-mêmes et leur apprend à prendre leurs responsabilités et à résoudre les problèmes eux-mêmes. Incorporant les résultats de sa thèse de recherche sur le comportement du mouvement des enfants au Nigeria, son enseignement intègre les jeux de mouvement africains. Sa philosophie est la suivante: «Il ne s'agit pas de gagner ou de perdre, mais bien du rythme et de l'esprit d'équipe». C'est ainsi que les enfants moins sportifs peuvent être inspirés et ne pas être laissés pour compte par de telles activités.

Sa combinaison de recherche et d'enseignement, de méthodes sportives et d'innovation mathématique associée à des outils technologiques a permis la réalisation de divers projets sociaux dans les écoles, ciblant les enfants réfugiés et les enfants socialement défavorisés, en Allemagne et au Nigeria. opportunités égales. Les projets permettent l'apprentissage interculturel et l'apprentissage d'autres systèmes, à l'intérieur et à l'extérieur de la classe, ce qui fait de Marie-Christine un modèle pour ses élèves, en les soutenant socialement, psychologiquement, mentalement et physiquement.

Marie-Christine, qui a étudié les mathématiques et les sciences du sport à l'Université de Münster, a reçu de nombreux prix dont le premier prix au Cusanuswerk en Allemagne en 2013, une nomination au German Citizen Award 2016 et le prix Future Leader au GoFPEP africain 2014 .

Ce que j'aime dans l'enseignement, c'est que les écoles représentent une influence socialisatrice primaire qui a un impact énorme sur le cours de la vie des gens et, en retour, sur la société. Nous pouvons changer les sociétés par l'éducation!